Stéphane Pays

L'homme aux abeilles

Cette aventure a commencé après la naissance de mes enfants, avec ma compagne nous souhaitions les élever au coeur de la nature. C'est donc dans un charmant hameau altiligérien, la Glutonie, sur la commune de Saint jean Lachalm, que nous avons choisi de nous installer.

J'ai choisi de m'orienter vers une apiculture biologique par conviction personnelle mais également par souci de qualité. S'occuper d'abeilles, c'est vivre au rythme des saisons et cela correspond tout à fait à mon idéal de vie. Après quelques années, j'ai pu diversifier ma production et propose désormais différents dérivés du miel : nougat aux noisettes, amandes et miel, pain d'épices, propolis.

Afin de développer le plus possible mon éventail de miels, je transhume mes 200 ruches de l'Ardèche au Puy de Dôme au fil des mois , ce qui me plaît beaucoup car je suis, dans le fond, quelqu'un d'un peu nomade. J'apprécie également beaucoup le côté humain du métier, c'est pourquoi je reçois régulièrement des visiteurs à la miellerie. Ce métier me va bien car je suis, je crois, un véritable homme de la nature.

La passion de l'abeille

L'apiculture s'est imposée à moi presque naturellement.

Après une formation BPREA à Vesoul, un stage chez un apiculteur ponot puis un autre stage chez un apiculteur du Puy de Dôme, j'ai compris que ce métier était fait pour moi car il respecte tous les principes de vie que je partage avec ma compagne et que j'essaie de transmettre à mes enfants : le respect de la nature, et une prise de conscience de l'action de l'homme souvent néfaste sur l'environnement.

 

L'apiculture biologique

Le choix du "bio" n'est pas lié à l'effet de mode du moment mais sans doute à cette importance pour moi de jouer la carte "qualité" plutôt que "quantité à tout prix".

Le cahier des charges impose en effet des ruches en matériau naturel. C'est pourquoi j'ai construit moi-même toutes mes ruches en bois ; pour le traitement, j'utilise des produits totalement naturels, comme le thymol et je multiplie mon cheptel en essaimant, c'est à dire en divisant les ruches .

De la varieté :  

J'ai choisi de proposer du miel de différentes sortes : acacia, montagne, sapin, châtaignier et me suis lancé récemment dans la fabrication de produits dérivés de ce miel tels que du pain d'épices sans sucres ajoutés autres que le miel, du nougat aux noisettes et amandes, et de la propolis.

Pour la période des fêtes de fin d'année, je compte proposer d'autres gourmandises comme du chocomiel (bonbons chocolat miel) et du caramiel (caramel au miel).

 

Stéphane Pays

Apiculteur
La Glutonie - 43510 Saint Jean Lachamp 04 71 57 59 65stef.pays@orange.fr